Listing actualités
  • Publié le : 11 juin 2020

L'histoire se souviendra de la promotion 2020. L'actualité sanitaire liée au COVID-19 a en effet fortement perturbé les conditions d'enseignement et d'examens. Pour certains, le diplôme sera délivré sur base du contrôle continu et de l'assiduité pendant le confinement. Pour d'autres, les épreuves seront décalées ou effectuées en ligne. Une situation exceptionnelle qui a poussé les services d'éducation à révolutionner leur usage du digital. Mais une situation qui n'est pas évidente pour tous ! Comment se concentrer pour un examen en ligne aussi bien qu'en salle de classe ? Comment stimuler sa concentration et sa mémoire dans un environnement familier, associé habituellement au confort de chez soi ?

Les effets des oméga 3 sur la concentration et la mémoire

Les Oméga 3 ce sont des acides gras poly-insaturés dont le corps a besoin mais qu’il ne peut pas produire lui-même. Ceux-ci joueraient de nombreux rôles positifs pour notre santé : stabilisation du taux de cholestérol, diminution du taux de triglycérides sanguins, diminution de la tension artérielle, de la fréquence cardiaque, etc. En matière de concentration, leur principal bienfait est d’améliorer la plasticité synaptique. En d’autres mots, les Omégas 3 agissent sur le cerveau en renforçant les connexions entre les neurones. Mais quand prendre des Oméga 3 et pourquoi ?

En 2012, une recherche conduite par les chercheurs de l’Université de Pittsburgh a démontré que les Oméga 3 améliorent les capacités cognitives des jeunes étudiants participants à l’étude. Une recherche inédite ! Les nombreux bienfaits sont connus depuis le début des années 1900, mais la plupart des études avaient alors été conduites sur des personnes âgées ou présentant des pathologies. Ce que cette étude a montré, c’est que les étudiants supplémentés en Oméga 3 avaient une meilleure concentration et une meilleure mémoire que ceux n’en prenant pas. Une révolution, qui prouve que les Oméga 3 bénéficient à tous.

Que vous ayez un examen, que vous cherchiez simplement à améliorer vos capacités cognitives ou votre mémoire à des fins personnelles ou professionnelles, il est très important de vous assurer un apport suffisant en Oméga 3.

Où trouve-t-on de l'Oméga 3 ?

Et surtout, quel oméga 3 choisir et comment les prendre ? Il est tout d’abord important de savoir qu’il existe trois types d’Oméga 3. L'acide alpha-linolénique, ALA, est principalement présent dans les plantes comme les graines ou les huiles de chia, de chanvre et de lin. On en trouve également en bonne quantité dans les huiles de colza ou de noix. Les deux autres types d’Oméga 3, l'acide eicosapentaénoïque et l'acide docosahexaénoïque, EPA et DHA, se retrouvent principalement dans les poissons gras. Le saumon sauvage, le flétan, le hareng, les anchois et les sardines ou l’huile de foie de morue en sont de bonnes sources.

Il est donc important de s’assurer un bon apport d’Oméga 3 végétaux, ainsi que d’Oméga 3 en provenance de poissons gras. Mais attention, tous les poissons ne se valent pas ! La capacité d’un poisson à synthétiser des Oméga 3 va dépendre de sa nourriture et de son environnement. Les poissons sauvages offrent ainsi sept fois plus d’Oméga 3 que les poissons d’élevage. De la même façon, il est important de manger du poisson frais. Le processus de conservation diminue en effet très rapidement la teneur en Oméga 3.

Nous proposons également des huiles de poissons sauvages pour leur concentration élevée en EPA DHA contribuant ainsi au renforcement des capacités cérébrales.

 

Retrouvez nos cure 4 et 6 mois "CAPITAL CEREBRAL" pour mémoire votre concentration ici même : https://lysi-france.com/37-capital-cerebral