Listing actualités
  • Publié le : 8 mai 2019

Notre quotidien devient de plus en plus stressant et oppressant. Entre le travail, les enfants, les tâches ménagères, les activités extra-scolaires, les transports, …Il est difficile de trouver du temps pour soi pour se relaxer et se reposer. En attendant les vacances et les temps de repos, nous vous proposons de revoir votre alimentation en misant sur les oméga 3 pour diminuer les effets du stress. Car oui, c’est possible !

Les propriétés de l’oméga 3

Du point de vue scientifique, l’oméga 3 fait partie de la famille des acides gras polyinsaturés. Il s’agit d’un acide gras dit « à longues chaînes ». Les oméga 3 sont essentiels pour notre santé. Or, il a été observé que notre alimentation présente invariablement une carence en oméga 3.

Les acides gras polyinsaturés ont la propriété d’être liquide dans une température ambiante, ce qui explique le fait qu’à l’intérieur de notre corps, ils circulent plus rapidement dans le sang. Grâce à cela, ils permettent aux cellules de notre système nerveux d’être plus souples. La communication entre les neurones est alors facilitée et devient plus stable.

Les bienfaits de l’oméga 3

Des études ont été menées par différents laboratoires pour étudier les effets positifs de l’oméga sur l’organisme. Il a été prouvé que ces derniers servent à protéger le système cardio-vasculaire en favorisant notamment la circulation du sang. Une alimentation riche en oméga 3 est donc utile pour éviter les caillots sanguins, mais le plus important, c’est que les oméga 3 ont des effets bénéfiques sur le cerveau.

Sur le long terme donc, une consommation régulière d’oméga 3 augmente la production des neurotransmetteurs. Cela provoque la bonne humeur et procure l’énergie nécessaire pour accomplir nos tâches quotidiennes dans la joie et la sérénité. C’est pour cela que nous affirmons que ces acides gras sont bons pour ceux qui ne veulent plus être sujets au stress et à l’anxiété. Une étude menée par l’INSERM confirme également cela en ayant effectué des batteries de tests sur des souris soumises à du stress chronique puis nourries dès l’adolescence avec des produits riches en oméga 3.

Les aliments riches en oméga 3

Maintenant que nous connaissons les bienfaits de l’oméga 3 sur notre humeur, quels sont les changements à prévoir dans notre assiette ?

Il faut d’abord savoir que la quantité d’oméga 3 idéale est de 250 mg/jour. Pendant la grossesse et l’allaitement, cette quantité peut être doublée. L’oméga 3 est surtout présent dans les poissons gras comme le saumon, la sardine, le thon, le maquereau, les anchois, les anguilles ou encore le mulet. Il faudra près de trois repas par semaine avec au moins 100 g de poisson pour un régime complet d’oméga 3. Cet acide gras est aussi présent dans les fruits oléagineux et les noix. En conclusion, en suivant nos conseils et en adoptant un régime alimentaire sain dès le plus jeune âge, il est donc possible de réduire le stress !