Quels sont les bienfaits des Oméga 3 sur le cerveau ?

Listing actualités
  • Publié le : 15 avril 2021
réseau de neurones

Lorsque l’on parle d’Oméga 3, on désigne une famille d’acides gras polyinsaturés (AGPI) dits essentiels car indispensables au bon fonctionnement de notre organisme. Ces molécules ont des effets favorables sur la composition des membranes cellulaires ainsi que sur de nombreux processus biochimiques de l’organisme et notamment sur le processus de transmission de l’information au niveau des cellules nerveuses. Les Oméga 3 sont d’ailleurs une composante majeure de notre cerveau et représentent plus de 30% des graisses structurelles de notre système nerveux. En présence d’Oméga 3, votre cerveau conservera sa plasticité et sa capacité à influencer la communication entre les neurones.

Comment les oméga 3 agissent-ils sur le cerveau ?

Les cellules riches en acides gras polyinsaturés (AGPI) sont très malléables. Ces AGPI et notamment les Oméga 3 contribuent à la plasticité synaptique. La formation des vésicules synaptiques en est favorisée et, de ce fait, la transmission d’informations entre les cellules nerveuses est améliorée et accélérée. L’abondance des AGPI dans le cerveau présente donc un avantage dans la capacité et la rapidité des neurones à se connecter et à communiquer entre eux.

Les Oméga 3 et notamment le DHA ont un effet également positif dans la multiplication et la survie des neurones en aidant à lutter contre le stress oxydatif. Un manque d’Oméga 3 impliquerait donc une fragilisation voire une détérioration accélérée du système nerveux.

Quels troubles peuvent être atténués par une alimentation riche en oméga 3 ?

L’implication des Oméga 3 dans l’activité cérébrale est telle qu’elle participe à de nombreux processus comme ceux impliqués dans la mémoire, l’apprentissage et tout autre processus cognitif.

De nombreuses études scientifiques (Nutrition infos n° 42, INRA Université de Bordeaux 2015, Gomez-Pinilla et al. Brain foods : the effects of nutrients on brain function – Nature Reviews Neuroscience, 2008) ont permis de montrer des effets bénéfiques dans :

  • la réduction et la prévention des troubles de l’humeur et de l’anxiété
  • l’amélioration de la concentration et les processus d’apprentissage
  • la réduction des troubles de l’attention
  • la diminution du risque de démence
  • la préservation des capacités cognitives du cerveau âgé
  • la prévention des maladies cérébrales dégénératives

Il reste donc important de consommer des quantités adaptées en Oméga 3 pour éviter les déficits qui fragilisent les processus neurobiologiques impliqués dans la mémoire, l’humeur et le maintien des fonctions cérébrales.

Lysi, leader mondial dans la production d’Oméga 3 d’origine marine, a développé au sein de son laboratoire R&D une formule associant Oméga 3 et vitamines B (vitamine intervenant dans le fonctionnement du système nerveux). Lysi Oméga 3 Capital Cerebral+ est la formule qui accompagne les adolescents et les adultes dans les périodes de surcharge mentale importantes , mais également les seniors pour un maintien des fonctions cérébrales.