Listing actualités
  • Publié le : 13 juin 2019

Les jours rallongent de plus en plus et les nuits se font plus courtes. La hausse des températures nous fait déjà pressentir l’ambiance des vacances et la saison des barbecues a déjà commencé pour certains. Mais qui dit barbecue ne dit pas forcément viande grillée ! Entre amis dans le jardin, sur la plage ou au camping, nous vous donnons toutes nos astuces pour réussir la cuisson de votre poisson au barbecue.

Le bon poisson pour une bonne méthode de cuisson

Il est bien connu dans le monde de la gastronomie et de la restauration que la cuisine commence lorsque l’on choisit ses produits sur les étals des marchés. Cependant, il est important de connaître les critères pour bien choisir son poisson.

Rappelons que les poissons gras constituent une excellente source d’oméga 3. Cuire votre poisson au barbecue représente donc un apport non négligeable en acide gras. Attention cependant à ne pas trop cuire votre poisson, au risque de diminuer l’apport en oméga 3.

Nous vous donnons les astuces pour ne pas rater la cuisson de votre poisson. D’emblée, choisissez du poisson à chair ferme. Il a la propriété de ne pas se décomposer au contact du grill. Concernant la taille, vous avez le choix entre les petits poissons et les grosses pièces. Ce qu’il faut savoir, c’est que les petits poissons doivent être cuits en très peu de temps à feu très vif, donc à côté des braises. Par contre, les pièces de filet plus épaisses ne doivent pas approcher le feu de trop près. Elles ont besoin d’un temps de cuisson plus long, et donc, nécessitent une cuisson à feu doux. Si vous avez préparé des brochettes de poisson (rappelons qu’il faut toujours choisir ceux qui ont une chair ferme), 5 minutes sur le feu sont suffisantes pour les cuire.

Les assaisonnements et les marinades

Si le poisson est assez gras (saumon, sardine, maquereau, …) il n’est plus nécessaire de le faire mariner dans de l’huile. Aussi, même si certains livres de cuisine vous donnent le conseil d’une marinade à base de jus de citron, sachez que le goût du poisson est altéré au contact de l’agrume et du feu de barbecue. Autant choisir le citron comme accompagnement au naturel, sur le plat. Pour éviter que la chair s’accroche sur le gril, enduisez-le d’un filet d’huile avant la cuisson. Pour obtenir de belles traces de quadrillages, pensez à tourner le poisson à mi-cuisson. Évitez de faire des assaisonnements trop élaborés pour ne pas dénaturer le produit, et surtout ne le faites pas avant la cuisson. Le poisson n’aura pas le temps de s’imprégner du goût et de la senteur des épices. Il risque de brûler dans les braises. Après la cuisson au grill, il est conseillé d’ajouter un petit filet d’huile d’olive. C’est aussi à cette étape que vous pouvez assaisonner votre préparation de jus de citron.

Petites astuces pour ne pas brûler le poisson

Pour éviter que votre poisson ne cuise trop vite et ne finisse par brûler, une astuce consiste à le cuire sur un lit de tranches de citron, de tomates ou de légumes variés. Il y a aussi ceux qui choisissent de cuire le poisson avec la peau et les écailles. Cette astuce permet de ne pas agresser la chair fragile du poisson. Ensuite, il faudra aussi bien choisir le matériel de cuisson. Il existe notamment dans le commerce des accessoires à grilles doubles qui servent à retourner le poisson sans l’endommager.