Listing actualités
  • Publié le : 17 août 2017
huile de foie de morue

Les cheveux sont, pour beaucoup d’entre nous, très importants. En effet, ils sont le reflet de notre personnalité, et nous passons chaque jour plusieurs minutes à les façonner de façon à ce qu’ils nous ressemblent. Selon notre alimentation et notre hygiène de vie, les cheveux peuvent être impactés positivement ou négativement.

Les cheveux et l’alimentation

Nous le savons, ce qu’il y a dans notre assiette impacte directement notre santé, et également nos cheveux, tout comme notre peau. Une bonne alimentation est donc gage d’un bon entretien des cheveux. Pour bien comprendre, il faut tout d’abord savoir que les cheveux sont essentiellement constitués de kératine. Cette dernière est une protéine qui vient protéger les cheveux contre les agressions extérieures, comme par exemple le soleil, la pollution, etc.

Il est donc important d’apporter par le biais de son alimentation, les éléments nécessaires à ses cheveux, pour qu’ils soient forts, non-cassants, et beaux. Le fer est l’un d’entre eux. On le retrouve dans de nombreux aliments, particulièrement dans la viande, les lentilles, le jaune d’œuf, etc. Pour prendre soin des follicules pileux, des aliments riches en vitamines sont recommandés. On les retrouve dans les céréales, les noix, ou encore dans les champignons. Enfin, le soufre et le zinc sont également à privilégier, nécessitant ainsi dans votre assiette, des noisettes, fruits de mer, du poulet, des crevettes, ou encore du riz brun.

Les cheveux et l’huile de foie de morue

En quoi l’huile de foie de morue vient aider à l’entretien des cheveux ? Tout simplement, car cette huile améliore la qualité du cheveu en profondeur. En effet, elle est composée de vitamines A et D, ainsi que d’Oméga 3, acides gras essentiels au bon fonctionnement de notre corps.

L’huile de foie de morue apporte donc des éléments nécessaires à la croissance du cheveu, et permet de combler les éventuelles carences en minéraux ou vitamines, qui provoquent des cheveux ternes et cassants. Elle est donc le binôme indispensable à vos cheveux, et à votre alimentation, de façon quotidienne. En plus des cheveux, l'huile de foie de morue entretien votre capital santé dans sa globalité.

Selon l’étude de la Skin Pharmacology Physiology publiée en 2013, les femmes qui perdent leurs cheveux ont des niveaux de vitamine D inférieur à celles qui ont des cheveux solides(1)
1 (Serum ferritin and vitamin d in female hair loss: do they play a role?)